header photo

Kenyû

Kendô à Paris XIII

Bienvenue sur le site du Kenyû.

firefox Vous trouverez sur ce site toutes les informations sur notre dojô, comment s'inscrire, mais aussi quelques documents sur le Kendô, les dernières news ainsi qu'un forum. N'hésitez pas à vous ballader, accompagnés de citations d'un site que l'on vous recommande : Paroles de Hanshi.

 

 

Le Kenyû retrouve enfin son ancienne salle !

parquet

Nous reprenons le rythme des entrainements du début d'année (entraînements).
Les cours seront assurés jusqu'à la fin juillet !

 

 

Un peu d’histoire…

Dans les années 80, un groupe de Kenshis, parmi lesquels Son Vo Xuan, Jean Laffite, Jean Claude Saint Prix, Didier Hesry, Jean Michel Belot (ceux-ci étant encore inscrits au club) pratiquaient dans un des dojos les plus importants de Paris, le Raimeikan. Le professeur fut pendant un an, un jeune japonais 5° dan à l’époque, Yoshitani Osamu. Ce groupe d’amis décida de monter son propre club en 86. Le nom du dojo (sans salle fixe à l’époque) leur fut suggéré par une amie japonaise : Kenyu, « amitié par le sabre ». Et c’est l’USCMB qui finit par accueillir le dojo.

Le deuxième problème des membres fondateurs était l’enseignant. M.Sumi fit bon nombre de cours : il connaissait bien la situation puisqu’il était un des senseï de Yoshitani, étudiant de kendo qui avait déjà pris part au développement du Kenyu. Tous les senseis ZNKR, à la suite de M.Sumi, furent aussi très importants pour la progression du dojo. C’est à cause de l’apport de tous ces Maîtres qu’encore maintenant nous tenons à ce que les experts soient toujours bien reçus. Il y a environ douze ans environ, arriva un japonais 4 ou 5 ° dan à l’époque, Inoue Yoshinori. Il signa sa licence, la veille, presque, d’un championnat de France où Son qui venait de se blesser ne pouvait tenir sa place dans l’équipe. Le Kenyu avait trouvé son Professeur.

Citation

"Un enseignement de l’école d’escrime Yagyu-ryu dit: “Si tu ne parviens pas à vaincre ton adversaire, apprend à te vaincre toi-même.” Autrement dit, perdez l’habitude d’essayer de frapper l’adversaire à tout prix tout en voulant éviter de ne pas être touché vous-même. Apprenez à vous élever au dessus de ce genre de préoccupations. N’en faites pas une fixation. C’est là l’ultime vérité du chemin. Nous sommes tous en quête d’un grand maître capable de nous guider, mais il nous appartient de devenir ce maître que nous cherchons. J’ai l’intime conviction d’avoir enfin atteint le seuil qui ouvre sur la voie. Je me rappellerai toujours des paroles de sagesse de maître Saito: “Le kendo c’est tellement amusant! Mais si c’est si plaisant que celà, pourquoi les gens font mine de tellement peiner en pratiquant? Il ne faut pas lutter contre!” C’est désormais dans cet état d’esprit que j’aborde chaque entraînement."

- KAKU Toshihiko, Paroles de Hanshi

Search Box